Réduire la taille du texte du contenu Aggrandir la taille du texte du contenu Imprimer cette page English

Comprendre > Calculs astronomiques > Phénomènes XI

Canon des passages de Vénus devant le Soleil

pour la période 1631 - 2100



Pour chaque passage, on donne les informations suivantes :

  • Le numéro du passage dans le canon original complet (accessible sur le site de l'IMCCE en cliquant ici) 
  • La date du maximum du passage (jour/mois/année).
  • L'instant du maximum topocentrique en UTC.
  • Le type de passage(P : partiel, C : central, NC : non central).
  • La distance minimale topocentrique entre le centre du Soleil et le centre de la planète en minutes et secondes de degrés.
  • La durée de la phase générale du passage.


Date Instant UT Type distance Durée
59 07/12/1631  05h19h27s NC 15'15.03" 03h26m13s
60 04/12/1639  18h25h37s NC 08'19.27" 07h11m26s
61 06/06/1761  05h19h16s NC 09'08.70" 06h47m56s
62 03/06/1769  22h25h20s NC 09'47.64" 06h33m40s
63 09/12/1874  04h07h26s NC 13'25.68" 04h57m08s
64 06/12/1882  17h05h59s NC 10'13.02" 06h33m52s
65 08/06/2004  08h19h44s NC 10'05.16" 06h26m25s
66 06/06/2012  01h29h24s NC 08'52.65" 06h52m58s



Pour le calcul de ce canon nous avons utilisé les paramètres physiques suivants :

  • la parallaxe horizontale du Soleil à une unité astronomique = 8.794148".
  • le demi-diamètre solaire = 15´ 59.63".
  • le rapport du rayon de Vénus sur le rayon équatorial terrestre : k = 0.9488346.
  • le rayon équatorial terrestre = 6378140m.
  • le carré de l'ellipticité de l'ellipsoïde terrestre = 0.00669438.

Pour le calcul des éphémérides de la planète Vénus et la Terre nous avons utilisé les théories suivantes :

  • Les théories planétaires SLP98 sous forme de séries de polynômes de Tchebychev produites par G. Francou à partir des théories planétaires VSOP87 (P. Bretagnon et G. Francou, 1988).
  • La théorie de la précession de Lieske (1976).
  • La théorie de la nutation de Wahr (1981).
  • La formule du calcul du temps sidéral d'Aoki (1992).

  • Pour les époques anciennes, la différence entre le temps universel (UT) et le temps terrestre (TT) est calculée à l'aide des formules fournies par J. Chapront, M. Chapront et G. Francou (1997). Pour les époques futures cette différence est extrapolée à partir des dernières valeurs connues.


cliquez ici pour l'explication détaillée de ce que sont les passages devant le Soleil